Mes conseils pour un mode de vie plus écologique

Comme vous le savez déjà je m’intéresse beaucoup à l’écologie et aux alternatives pour protéger notre environnement. J’ai d’ailleurs fait deux articles sur ce sujet, en vous présentant dans un premier temps une boutique 100% vrac et dans un deuxième temps en vous parlant des substitutions aux objets à usage unique. Aujourd’hui, je continue sur la même lancée et je vous donne mes conseils pour que chacun d’entre nous se responsabilise un peu plus (et je vous assure que vous pouvez tous le faire).

Trier ses déchets. Je suis certaine que vous entendez ça partout mais j’ai été choqué en lisant que seulement la moitié des citoyens effectuent régulièrement et correctement une collecte séparée. Il faut pour cela différencier les ordures ménagères du plastique recyclable pour cela aider vos des logos présents sur vos déchets. Ensuite vous n’avez plus qu’à mettre le plastique, le verre et les journaux chacun dans leur poubelle. Ici aussi cela dépend de l’endroit où vous habitez. Je sais que chez certains il suffit de sortir les poubelles de différentes couleurs et chez d’autres il faut aller jusqu’au conteneurs. Je pense vraiment que ce premier conseil est le plus important et qu’en triant correctement nos déchets il est possible de réduire considérablement la pollution.

Remplacer les objets à usage unique et en plastique. Je ne vais pas m’étaler sur le sujet pour cette habitude là à changer car elle a déjà fait l’objet d’un article complet que je vous invite d’ailleurs à aller lire si ce n’est pas encore le cas.  Car vous ne le savez peut être pas mais de nombreux objets polluent notre planète et peuvent être très facilement remplacer.

Bien éteindre vos appareils en mode veille.  En effet, la nuit débranchez vos appareils et multiprises afin qu’ils ne consomment pas d’énergie. Personnellement lorsque je pars en vacances tout y passe dans la maison : le micro-ondes, la télé, toutes les multiprises.. Alors ce geste ne coûte rien et pourtant il permet d’éviter une perte d’énergie considérable.

Si vous avez un jardin pourquoi ne pas faire votre compost vous même, ça coûte moins cher et c’est meilleur pour l’environnement. Vous pouvez ramassez les feuilles et les fleurs séchées, les brindilles, les restes de fruits et de légumes, les fruits secs et même le papier (à condition qu’il ne soit pas laminé) pour obtenir les résultats souhaités. Après quelques mois, le sol commencera à se former et après un an vous aurez préparé le compost pour vos plantes.

On limite le temps sous la douche. Car oui je sais que c’est agréable de rester une demi- heure sous l’eau chaude mais malheureusement ce n’est pas ce qui a de mieux pour la planète. Je ne suis sûrement pas la première à vous dire que l’eau est précieuse et quand dans certains pays il est très dur d’y avoir accès. Alors si chacun de notre côté nous pouvons faire un petite geste ça serai déjà une grande avancée.

Faire vos cosmétiques vous même. Je vous avoue que je n’ai jamais essayé mais j’ai vu plusieurs « recettes »  qui me donnent envie de tenter l’expérience. Je pense d’ailleurs que je vous partagerai une fois que j’aurai finis certains produits. Si vous êtes un peu curieux et manuels vous pouvez vous aussi aller jeter un coup d’œil sur Internet, vous verrez il y en a pour tous les goûts, ça peut aller du simple savon à main au dentifrice.

Acheter ses vêtements de seconde main. Personnellement je l’ai toujours indirectement fait. En effet, quand j’étais petite je récupérai souvent les vêtements de mes cousines et honnêtement j’adorais ça. Si aujourd’hui j’adore faire les magasins, j’essaye d’aller de plus en plus dans les friperies, sur vinted.. Je vous assure qu’il y a des pépites à prix dérisoires. Alors si on peut allier économies, écologie et shopping pourquoi s’en priver ? En plus en achetant de seconde main la durée de vie de vos vêtements sera plus longue et cela aura donc un impact réduit sur la planète (si les vêtements durent plus longtemps plus besoin de produire autant).

Voici mon dernier conseil qui ne nécessitera aucun effort de votre part : utiliser un moteur de recherche écologique. En utilisant le moteur Ecosia à la place de Google ou Safari non seulement vous effectuer vos recherches comme d’habitude mais en plus vous plantez des arbres. Je trouve l’initiative de ce moteur de recherche juste géniale alors pourquoi ne pas encore une fois joindre l’utile à l’agréable.

J’espère que l’article vous a plu et que le thème de l’écologie vous intéresse. De mon côté je cherche également des articles qui pourraient vous informer et vous être utile sur le bien être de notre planète.

A dimanche prochain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :