Stop aux objets à usage unique !

Chose promise, chose due… Je reviens avec un nouvel article pour vous présenter les alternatives aux objets non réutilisables.  Car comme je vous l’ai dit dans mon précédent article sur les courses en vrac, ces objets et notamment ceux en plastique ont un grand nombre d’inconvénients et nuisent gravement à notre planète. Car en consommant des produits à usage unique nous augmentons nos déchets et donc abîmons l’environnement. Pour réduire le désastre environnementale, il est prévu qu’en 2040 il n’y est plus d’emballage plastiques, tubes de dentifrice, bidons de lessives..  Néanmoins il ne s’agit pas t’attendre cette date pour sauver notre planète.  Si dans 20 ans tous ces plastiques jetables ne feront plus partis de notre quotidien, nous pouvons dès maintenant trouver certaines alternatives. Je vais donc vous en proposer pour des objets de notre quotidien. J’utilise une grande partie des choses que je vais vous présenter mais il y en a encore quelques unes que je dois tester.

Je pense que mon coup de cœur en matière « d’objet réutilisable » sont les cotons lavables. Car oui un coton n’est pas en plastique mais il pollue beaucoup. En effet, la production de coton nécessite une forte consommation d’électricité et de pétrole. Ces deux derniers participent activement à l’émission de gaz à effet de serre, et détruit donc petit à petit notre planète.  De plus son usage étant généralement abusif, ce dernier rempli nos poubelles. En effet, son utilisation serait d’en moyenne six cotons par jour notamment chez les femmes soit 2100 par an et par personne.  J’ai donc décidé il y a quelques mois maintenant d’utiliser les cotons lavables. Pour ma part, ma marraine m’en a offert des faits-mains mais vous pouvez en retrouver dans de nombreuses boutiques. Et en plus d’être écologiques les cotons réutilisables sont beaucoup plus doux et donc moins agressifs pour la peau. J’ai remarqué que depuis que je l’utilise ma peau est nettement moins rouge après le démaquillage. Néanmoins si vous ne souhaitez pas en acheter il existe de nombreuses huiles démaquillantes qui ne nécessitent que vos mains et de l’eau.

Et si je passais maintenant au déchet le plus retrouvé sur les plages, dans les océans, dans la rue… LA BOUTEILLE PLASTIQUE. Car oui cet objet si anodin représente chaque année plus de neuf milliards de litres d’eau en bouteille consommées par l’Héxagone. Pourtant il existe de nombreuses alternatives..  Effectivement vous pouvez le remplacer par une gourde, un mug qui se ferme ou une petite bouteille en verre pour vos déplacements. Et lorsque vous êtes chez vous pourquoi ne pas utiliser tout simplement un pichet ? En remplaçant ce simple objet vous pouvez changer considérablement la donne.

Le sac plastique aussi ruine notre planète. Si désormais il est interdit dans les magasins, il est encore possible d’en trouver sur notre planète. De plus, certaines personnes utilisent les sacs biodégradables en usage unique et nous savons tous que chaque chose non réutilisable abîme l’environnement. Imaginez que chaque année un français consomme 300 sacs plastiques par an, lorsque l’on voit le nombre d’habitants de notre pays ça fait peur !!! Alors en utilisant des sacs, pochons en tissus nous réduisons l’aspect désastreux des sacs plastiques ou à usage unique. De plus, de nos jours il existe de magnifiques sacs en tissus, et surtout il y en a pour tous les goûts.. PS : en plus, on peut se l’avouer les sacs plastiques ne sont pas très glamour.

Le nouvel objet que je vais vous présenter maintenant est lui aussi interdit dans les bars, restaurants…  Et oui, il s’agit de la paille en plastique.  Depuis le 1 janvier 2020, leur usage est interdit, c’est pour cela que vous trouvez de nombreuses alternatives dans les restaurants. Personnellement, j’ai trouver l’idée de Del Arte originale, ils ont utilisé des pâtes pour remplacer le plastique et il faut dire que j’ai trouvé ça carrément fun. Pour ma part lorsque je bois mes smoothies tranquille chez moi j’utilise des pailles en verres que j’ai trouvé chez Stockomani mais vous pouvez en acheter partout…

Il existe également de nombreuses alternatives pour remplacer les protections hygiéniques. En effet, en plus d’être toxiques notre corps les serviettes hygiéniques et tampons sont mauvais pour la planète. Chaque année, plus de 45 milliards de serviettes hygiéniques sont jetées dans le monde. Alors pour notre bien à toutes utilisons des moyens plus doux pour notre corps et notre planète. Pour ma part je n’ai pas encore testé mais je vais me lancer après ce confinement. Niveau choix il y en a pour tous les goût, culottes menstruelles, serviettes lavables ou encore la cup.

Même si je vous en déjà parlé dans mon précédent article sur l’épicerie en vrac, je voudrai revenir sur ce point. En effet, au lieu d’acheter vos produits alimentaires secs dans leurs emballages plastiques, pourquoi ne  pas les mettre directement dans des récipients réutilisables. Pour cela il vous suffit juste de vous diriger vers le rayon vrac (un grand nombre de grande surface en ont alors pas d’excuse) et de les mettre dans le récipient de votre choix une fois chez vous. Petit plus, si vos pots sont jolies cela ajoutera une petite déco à votre cuisine.

J’en ai fini avec mes alternatives aux objets réutilisables, j’en ai certainement oublié alors n’hésitez pas si vous aussi vous en connaissez. J’espère en tout cas que vous adopterez mes conseils pour le bien de notre planète. Je compte d’ailleurs faire un article sur mes conseils pour un mode de vie plus éco-responsable. En attendant, je vous souhaite une bonne semaine et à dimanche prochain..

%d blogueurs aiment cette page :