Et si nous faisions nos courses en vrac?

Aujourd’hui l’écologie et plus particulièrement le plastique sont des sujets fondamentaux de notre société. Il faut savoir, que le plastique est néfaste dès sa création et engendre de multiples répercussions sur notre santé et sur notre planète. Néanmoins celui-ci se retrouve partout et pollue la terre. Je ne sais pas si vous le savez mais un 7ème continent est entrain de se construire et ce dernier n’est autre qu’un amas  d’objets flottants sur l’Océan Pacifique. Mais le plus alarmant reste la taille de ce continent puisqu’il fait 3,5 millions de km2 soit six fois la superficie de la France. Il devient donc urgent pour chacun d’entre nous de se pencher sur la cause environnementale. Alors faisons, à notre échelle les gestes nécessaires.

J’ai donc décidé d’aller interviewer la gérante du magasin Day by Day de Chartres afin d’en savoir plus sur son épicerie 100% vrac et donc sans plastique. Il faut savoir que Day by day est une chaîne de magasin en vrac qui se développe en France depuis 2011, aujourd’hui vous pouvez retrouver 60 magasins dispersés aux quatre coins du pays.

Tout d’abord si je commençais par vous en dire un peu plus sur Audrey, gérante du magasin à Chartres. Pour elle, manager un magasin de vrac toute seule est une première. En effet, avant d’atterrir dans cette épicerie chartraine, Audrey était assistante juridique. Néanmoins cette reconversion professionnelle correspond parfaitement à ses valeurs, elle lui a permis de rencontrer de nombreuses personnes et de s’enrichir personnellement. Cette véritable working girl nous livre même ses astuces pour avoir un mode de vie plus en accord avec la planète. Ainsi pour elle, les trois choses primordiales sont : acheter en vrac, se tourner vers des entreprises locales et faire des choses maison. Et puis l’avantage de faire les choses par soi même, c’est que nous savons exactement ce qu’il y a dedans et bonus c’est meilleur pour la santé.

Pour faire connaître sa boutique, Audrey a opté pour les réseaux sociaux qui sont gérés par une community manager car oui être sur les réseaux est un vrai métier. Néanmoins, la community manager a su comprendre les attentes d’Audrey et mettre en avant la boutique. Cependant le bouche à oreille a également parfaitement fonctionné pour attirer de nouveaux clients.

Et niveau organisation ça se passe comment ?

Tout d’abord en ce qui concerne le déroulement de vos courses, il vous suffit juste de venir avec vos propres contenants (bocaux, sac en tissus, tupperware..). Ensuite, Audrey se charge de les peser à votre arrivée afin que vous puissiez vous servir librement. Il ne vous reste plus qu’à choisir vos produits et passer à la caisse.  L’hygiène lui est strictement respecté ne vous inquiétez pas. Tous les produits sont tracés, les bacs sont nettoyés deux fois par jour, ces mêmes bacs sont changés à chaque arrivage de lots. De plus, afin de respecter au mieux les consignes d’hygiène et de sécurité, des contenants spécifiques sont imposés pour la droguerie.

 Au niveau de l’approvisionnement, la centrale gère toute l’organisation. Elle cherche à travailler avec des fournisseurs qui correspondent au concept de la chaîne. Pour cela, les aliments sont généralement distribués dans leurs contenants d’origine (sac de 20kg de farine..). Seul certaines législations obligent les fournisseurs à livrer les aliments dans des contenants peu écologiques. Mais privilégier la production française, limiter le gaspillage alimentaire ainsi que les déchets restent le plus important à leurs yeux

Alors souvenez vous en faisant vos courses le nombre de déchets plastiques que vous allez jeter, tout en gardant en tête qu’une simple bouteille plastique met plus de 100 ans à disparaître. Je ne vous dit pas de fuir les grandes surfaces mais plutôt de substituer le maximum d’objets plastiques. Je vous prépare d’ailleurs un article prochainement sur les alternatives possibles.  Je vous quitte en vous laissant avec le slogan de la chaîne : Avec le vrac, dépensez moins, jetez moins, consommer mieux.

%d blogueurs aiment cette page :